Consulter les volets

Le guide des sources 1914-1918

1-La genèse


Pourquoi un guide des sources sur l’Ille-et-Vilaine et la Grande Guerre ?

À l’occasion du Centenaire de la Première Guerre mondiale, les Archives départementales d’Ille-et-Vilaine ont souhaité publier un instrument de recherche consacré aux sources existant sur le sujet, parallèlement aux projets de valorisation de l’histoire du conflit mis en œuvre à partir de 2014.

 

Plusieurs objectifs étaient poursuivis :

 

Le recensement des sources, l’élaboration de l’instrument de recherche et la conception de la publication en ligne ont été les grandes étapes de ce projet de longue haleine mené entre 2012 et 2015, avec la contribution de partenaires extérieurs et de la société Limonade & Co.

 

A qui s’adresse ce guide des sources ?

Ce guide a été conçu à l’attention de différents publics :

Liste des contributeurs et remerciements

La publication de ce guide des sources est le fruit d’un travail collectif mené aux Archives départementales d’Ille-et-Vilaine pendant quatre ans, entre 2012 et 2015, sous la direction de Gwladys LONGEARD, conservatrice du patrimoine, et Anne-Lise MIKES, chargée d’études documentaires.

Il a également bénéficié des apports de contributeurs extérieurs, en particulier de Maïwenn BOURDIC, Michaël BOURLET, Bertrand FONCK et Anne LEBLAY-KINOSHITA.

 

Que tous soient ici remerciés de leur participation et de leur patience.

 

Recensement des sources et rédaction de contenus :

Aux Archives départementales d’Ille-et-Vilaine :


Benoît BERTHELOT, attaché de conservation ; Laurent CASTEL, archiviste ; Marion GAPAIS, médiatrice du patrimoine ; Claire GHIENNE, attachée de conservation ; Bruno ISBLED, conservateur en chef du patrimoine ; Claude JEAY, directeur ; Eric JORET, conservateur en chef du patrimoine ; Sébastien LALINEC, archiviste ; Jean-Yves LE CLERC, conservateur du patrimoine ; Gwladys LONGEARD, conservatrice du patrimoine ; Alain MARTIN, archiviste ; Anne-Lise MIKES, chargée d’études documentaires ; Pascale MORNE, attachée de conservation ; Lydie POREE, archiviste ; Claudia SACHET, assistante principale de conservation ; Charlotte SARRAZIN, attachée de conservation ; Pascale TUMOINE, attachée de conservation.

 

Partenaires extérieurs :


Maïwenn BOURDIC (Archives de Rennes) ; Marc JEAN (Archives de Saint-Malo) ; Romain JOULIA (Archives de Rennes) ; François-Xavier LEMERCIER (Archives historiques du diocèse de Rennes) ; Laurence PRODHOMME (Musée de Bretagne) ; Laurence ROULLIER (Archives de Vitré) ; Sarah TOULOUSE (Bibliothèque de Rennes Métropole).
Cdt Michaël BOURLET (Ecoles militaires de Saint-Cyr Coëtquidan) ; Violaine CHALLEAT-FONCK (ECPAD) ; Bertrand FONCK (SHD) ; Véronique GOLOUBINOFF (ECPAD) ; Jérémie HALAIS (Archives de la Manche) ; Nadine LANNELONGUE (SAMHA) ; Marie Laperdrix (Service des Archives économiques et financières) ; Anne LEBLAY-KINOSHITA (Archives nationales) ; Jean-François MONTES, historien ; David SBRAVA (ECPAD).


Constitution de l’instrument de recherche et publication en ligne :

Aux Archives départementales d’Ille-et-Vilaine :


Marianne Brunet de COURSSOU, archiviste ; Jean-Claude CHARDRONNAY, Jean-Philippe MILLOT et Christophe PIFFETEAU (atelier photographique des Archives départementales d’Ille-et-Vilaine) ; Claude JEAY, directeur ; Stéphane LAURENT, chargé du système d’information ; Sylvie LEBLANC, chargée du suivi des marchés publics ; Gwladys LONGEARD, conservatrice du patrimoine ; Alain MARTIN, archiviste ; Françoise MERCIER, archiviste ; Anne-Lise MIKES, chargée d’études documentaires.


Prestataires :

 

Christophe JACOBS (Limonade & Co), Benjamin SUC (Limonade & Co)

 

2- Les contenus

Diversité des sujets…

Le périmètre retenu couvre la période de la guerre, l’immédiat après-guerre et la mémoire du conflit jusqu’à nos jours. Il s’agit de montrer comment un département de l’arrière s’inscrit dans l’histoire nationale.
S’il donne la part belle aux archives directement liées au conflit, le guide décrit également l’ensemble des sources qui, en temps de guerre comme en temps de paix, permettent d’étudier la vie et l’activité dans un département au début du XXe siècle.

 

Le guide est organisé en trois volets selon un plan thématique :

- Volet 1 : L’armée et les soldats

- Volet 2 : L’arrière et les civils

- Volet 3 : L’après-guerre et la mémoire

 

 

Le plan détaillé est accessible sur cette page

 

Des sujets d’inégale importance se côtoient dans le guide des sources. Certains sont développés à travers des centaines de notices (par exemple : le recrutement, les réquisitions, la carte d’alimentation,…), tandis que d’autres se limitent à quelques notices (par exemple : le tourisme, les loisirs). L’absence ou la faible représentation de tel ou tel sujet constitue en elle-même une information.

 

Les archives apportent un éclairage particulier sur l’histoire administrative, parent pauvre de l’histoire des conflits. A l’échelle départementale, elles montrent le rôle important joué par les préfets, les maires et l’ensemble des services publics, courroie de transmission entre la population d’une part et les autorités ministérielles et militaires d’autre part.


… Diversité des sources

Les sources présentées dans ce guide ont fait l’objet d’un recensement, entre 2012 et 2013, principalement dans des collectivités ou institutions publiques, détentrices d’archives de statut public ou privé.

 

La liste et les coordonnées des lieux de conservation sont accessibles ici.

 

Deux grands principes ont orienté le recensement des sources :

 

Malgré le soin apporté au recensement des sources sur les différents sujets, ce guide ne peut prétendre à l’exhaustivité.


Pour toutes ces raisons, la consultation des instruments de recherche de ces services reste indispensable à une recherche approfondie. Les internautes sont invités à participer à la mise au jour du guide des sources.

 

Ceci est un instrument de recherche, non une banque d’images !

 

Les internautes qui ont pris goût à la consultation des sources en ligne seront déçus : ce site contient des descriptifs de sources, mais pas de corpus d’archives numérisées. 

La consultation de ce site internet doit être comprise comme une première étape de la recherche, préalable à la consultation des documents originaux dans les services patrimoniaux ou dans les communes qui les conservent.

Une sélection de 1200 documents a cependant été retenue afin d’illustrer les différentes thématiques et de permettre aux utilisateurs d’évaluer l’intérêt des typologies documentaires présentées dans les notices. Le site devrait s’enrichir progressivement d’images provenant de fonds ou de collections signalés par les utilisateurs ou faisant l’objet de dons numériques auprès des Archives départementales.