Volet 1. L'armée et les soldats Volet 2. L'arrière et les civils Partie 2.1. Administrer le département Partie 2.2. Vivre à l'arrière Volet 3. L'après-guerre et la mémoire

2. L'arrière et les civils

Le deuxième volet du guide des sources est consacré aux sources relatives à l'arrière et aux civils. De façon très attendue pour un département situé à l'arrière, c'est celui qui rassemble le plus grand nombre de notices : plus de 4300. 

Les sources ont été organisées de façon thématique, au sein de deux parties, comme dans le premier volet. La première partie, intitulée « administrer le département », est la plus importante : on y trouve les sources relatives au fonctionnement de la puissance publique et à ses missions - à la fois ses missions traditionnelles et les attributions nées du contexte de guerre. La seconde partie, intitulée « vivre à l'arrière », rassemble les sources qui permettent d'étudier, « à hauteur d'homme », la vie pendant les années de guerre. Bien sûr, la vie à l'arrière est également perceptible ou très présente dans les sources classées dans la première partie : les archives de l'administration concernent les hommes et les femmes du territoire. Ainsi la politique de secours publics permet de connaître, en creux, les difficultés de certaines catégories de la population ; la mise en oeuvre des réquisitions permet de connaître le niveau de vie dans les campagnes ; dernier exemple, la surveillance des syndicats par la police permet de prendre le pouls de la population ouvrière.

Malgré la faible part d'archives privées, la vie à l'arrière peut donc bien être étudiée à travers les archives publiques produites par l'ensemble des administrations civiles et des établissements publics.



Géolocalisation


Participer, partager, travailler