Volet 1. L'armée et les soldats Volet 2. L'arrière et les civils Partie 2.1. Administrer le département Chapitre 2.1.1. Le fonctionnement des administrations et la vie politique Chapitre 2.1.2. La protection des populations Chapitre 2.1.3. L'information des populations Sous-chapitre Diffusion de l'information officielle Sous-chapitre Contrôle et censure de l'information Sous-chapitre Propagande gouvernementale Sous-chapitre Presse Chapitre 2.1.4. Le maintien de l'ordre et la justice Chapitre 2.1.5. L'économie de guerre Partie 2.2. Vivre à l'arrière Volet 3. L'après-guerre et la mémoire

2.1.3. L'information des populations

Le chapitre consacré à l'information des populations permet de présenter les circuits et médias de l'information, principalement officielle, pendant le conflit ainsi que les mesures mises en place par le pouvoir pour exercer le contrôle.

La loi du 9 août 1849 sur l'état de siège est réactivée dès l'annonce de la mobilisation ; cette loi, qui transfère aux armées une partie des compétences civiles, interdit toute réunion ou publication susceptible de troubler l'ordre public. Le 5 août 1914, les parlementaires adoptent une loi contre les indiscrétions de la presse en temps de guerre, qui interdit de faire part des pertes militaires, d'évoquer la conduite des opérations ou les négociations conduites avec les états neutres. La liberté d'expression et de publication sont considérablement réduites. Le contrôle concerne également la correspondance, pour traquer d'éventuelles indiscrétions. La censure a son pendant, la propagande : toutes deux visent à formater les opinions.

L'information officielle faite à la population passe essentiellement par les affiches ou les dépêches et télégrammes. La presse écrite est également un relais très important même si elle est contrôlée par la censure gouvernementale : on saisit les publications censurées. Tracts, gravures et correspondance n'échappent pas non plus au contrôle. Il en est de même pour tous les divertissements que peuvent être le théâtre, les spectacles ou le cinéma.

Les principaux producteurs d'archives sont la préfecture, qui se fait elle-même le relais du gouvernement, ainsi que les sous-préfectures et les communes.

Les affiches, tracts et gravures, pro-gouvernementaux, représentent une large part des fonds, de même que les journaux locaux ou nationaux, même si les collections sont souvent lacunaires. On relève notamment la collection Jannin dont les affiches évoquent la contribution de tous à l'effort de guerre, les reproductions de dessins, gravures ou tableaux illustrant les faits d'armes, la bravoure et les souffrances causées par la guerre. A noter, l'existence anecdotique d'un numéro du journal Dziennik Kujawski, probablement due à la présence de soldats polonais à Vitré.

Seule une petite partie des affiches de propagande se trouve ici : des thématiques d'ordre général, des allégories autour des peuples et des régions dévastées. S'y ajoutent les nombreuses affiches relatives à l'emprunt ou appelant à la générosité de la population : elles sont à chercher dans les chapitres consacrés aux oeuvres d'assistance et à l'argent de la guerre.

POUR ALLER PLUS LOIN

En complément des notices, on pourra consulter les développements qui ont été apportés sur certains sujets, pour mieux comprendre le contexte :

- Contrôle de l'information et censure




Boite à outils

DANS LE GUIDE DES SOURCES

Sur cette thématique de l'information, les sous-chapitres complémentaires sont les suivants :

- dans le volet 1 : maintien de l'ordre

- dans le volet 2 : maintien de l'ordre ; opinion publique ; culture et loisirs

- dans le volet 3 : retour au temps de paix

SOURCES ARCHIVISTIQUES

Comme sur tout sujet, il faut également penser à consulter les documents généraux produits par les départements et les communes, à savoir les registres de délibérations, registres des arrêtés, registres de correspondances.

RESSOURCES EN LIGNE

- Site Gallica de la Bibliothèque Nationale de France (BNF) pour les journaux numérisés.

BIBLIOGRAPHIE GENERALE

COCHET François, PORTE Rémy (dir.), Dictionnaire de la Grande Guerre, 1914-1918, Robert Laffont, 2008.

FORCADE Olivier, GUILLOT Hélène, « Du renseignement en 1914-1918 », dans Philippe Nivet, Coraline Coutant-Daydé et Mathieu Stoll (dir.), Archives de la Grande Guerre. Des sources pour l'histoire, Archives de France, Presses universitaires de Rennes, 2014, p. 125-131.

FORCADE Olivier, RAMBAUD Isabelle, "Censure, propagande et surveillance de l'opinion", dans Philippe Nivet, Coraline Coutant-Daydé et Mathieu Stoll (dir.), Archives de la Grande Guerre. Des sources pour l'histoire, Archives de France, Presses universitaires de Rennes, 2014, p. 249-258.

BIBLIOGRAPHIE LOCALE

GUYVARC'H Didier, « La presse bretonne, la guerre et l'identité régionale », dans Rémy Cazals (dir.), La Grande Guerre. Pratiques et expériences, Toulouse, Privat, 2005, p. 97-107.


Participer, partager, travailler