Volet 1. L'armée et les soldats Volet 2. L'arrière et les civils Partie 2.1. Administrer le département Chapitre 2.1.1. Le fonctionnement des administrations et la vie politique Sous-chapitre Fonctionnement des administrations Sous-chapitre Vie politique Chapitre 2.1.2. La protection des populations Chapitre 2.1.3. L'information des populations Chapitre 2.1.4. Le maintien de l'ordre et la justice Chapitre 2.1.5. L'économie de guerre Partie 2.2. Vivre à l'arrière Volet 3. L'après-guerre et la mémoire

Elections

La constitution de 1875 rétablit la dualité des chambres, la Chambre des députés élue au suffrage universel, et le Sénat élu (en totalité à partir de 1884) au suffrage restreint.

Les dernières élections législatives avant le début du conflit se déroulent en avril 1914. Pour l'Ille-et-Vilaine 8 sièges sont à pourvoir : Sont élus : Brice, Deschamps, du Halgouet, Guernier, Le Cardinal De Kernier, Lefas, Porteu de la Morandière, Surcouf.

Dernières élections sénatoriales, 1907 : Brager de La Vlillemoysan, F. Baston de la Riboisière, Eug. Pinault (décédé en cours de mandat), de Saint-Germain (décédé en cours de mandat et remplacé par Jenouvrier le 25 aout 1907)

Sénateur élu le 13 juillet 1913 : Le Hérissé, en remplacement de Pinault, décédé. (jusqu'en 1920)

Le 23 décembre 1914, la Chambre des députés adopte l'ajournement de toutes les élections jusqu'à la fin de la guerre.

Les élections suivantes ont lieu en 1920 (le 11 janvier).




Participer, partager, travailler