Volet 1. L'armée et les soldats Volet 2. L'arrière et les civils Partie 2.1. Administrer le département Chapitre 2.1.1. Le fonctionnement des administrations et la vie politique Chapitre 2.1.2. La protection des populations Sous-chapitre Assistance et secours par la puissance publique Sous-chapitre Populations accueillies Sous-chapitre Santé et hygiène publiques Chapitre 2.1.3. L'information des populations Chapitre 2.1.4. Le maintien de l'ordre et la justice Chapitre 2.1.5. L'économie de guerre Partie 2.2. Vivre à l'arrière Volet 3. L'après-guerre et la mémoire

Assistance aux orphelins de guerre et pupilles de la Nation

Par la loi du 27 juillet 1917 : « La France adopte les orphelins dont le père, ou le soutien de famille a été tué à l'ennemi, ou dont le père, la mère ou le soutien de famille est mort de blessure ou de maladies contractées ou aggravées du fait de la guerre ».

Le jugement d'adoption par la nation est rendu par le Tribunal de Grande Instance. Le pupille est confié à un office, chargé de l'application de la loi : au niveau départemental, il s'agit de l 'office départemental des pupilles de la Nation. Le pupille obtient ainsi une pension qui est calculée selon le coût de la vie, les ressources de la famille, la situation spéciale du pupille. Ils sont pris en charge jusqu'à leur majorité.

FRAD035_GDS14-18_jpg_0095.jpg
En illustration : Application de la loi du 27 juillet 1917 instituant des pupilles de la nation : affiche - AD35 3 R 43/1.

Plan du sous-ensemble


Participer, partager, travailler