Volet 1. L'armée et les soldats Partie 1.1. Préparer et mener la guerre Chapitre 1.1.1. Les moyens humains Chapitre 1.1.2. Les moyens structurels Sous-chapitre Garnisons et cantonnements Sous-chapitre Armement Sous-chapitre Transports et moyens de communication Sous-chapitre Justice militaire Sous-chapitre Maintien de l'ordre Chapitre 1.1.3. Les forces et les opérations militaires Partie 1.2. Être soldat Volet 2. L'arrière et les civils Volet 3. L'après-guerre et la mémoire

Usines et Arsenal

Observations

Rennes accueille un des établissements d'armement rattachés au service de l'artillerie du ministère de la Guerre. C'est un atelier dit de construction (au même titre que ceux de Puteaux, Vernon, Tarbes, Lyon et Douai), ce qui signifie qu'il a en charge les munitions et procède à des essais - en revanche, les manufactures réalisent les matériels de petite et moyenne taille (armes à feu et armes blanches), tandis que les ateliers dits de fabrication réalisent les matériels de plus grande taille (artillerie).

Selon la terminologie des ateliers d'armement, l'Arsenal de Rennes est désigné sous le sigle ARS.

La Première Guerre mondiale contribue au renforcement des installations de l'atelier de construction de Rennes et entraîne différentes extensions successives : construction, sur plus de 20 000 m2, d'ateliers, de magasins, de hangars et de chaufferies ; implantation d'une gare de triage près de la Courrouze et de magasins de poudres dans une nouvelle annexe à la Basse-Maltière. De 1 300 ouvriers à la veille de la guerre, l'effectif de l'ARS dépasse les 14 000 ouvriers en 1918. Les travailleurs coloniaux et étrangers recrutés pour renforcer la main-d'oeuvre sont hébergés dans des baraquements aménagés près de la Courrouze et de la gare de triage : les camps dits de Verdun et de la Marne. Les femmes remplacent les mobilisés, notamment dans les cartoucheries et ateliers de munitions. L'effort est porté sur la fabrication des munitions du canon de 75 et dans le chargement en explosif des obus de gros calibre.



Plan de l'ensemble


Boite à outils

Association Mémoire Arsenal-Courrouze, L'Arsenal de Rennes, de 1793 à nos jours. De l'histoire industrielle à la naissance d'un quartier, Saint-Jacques-de-la-Lande, Les Editions de Juillet, 2012, 257 p.


Participer, partager, travailler