Volet 1. L'armée et les soldats Partie 1.1. Préparer et mener la guerre Partie 1.2. Être soldat Chapitre 1.2.1. Le quotidien du soldat Chapitre 1.2.2. Le soldat prisonnier de guerre Chapitre 1.2.3. Le soldat blessé Chapitre 1.2.4 Le soldat mort ou disparu Sous-chapitre Enregistrement des décès et inscription des morts pour la France Sous-chapitre Fichiers et dossiers individuels Sous-chapitre Disparition et décès en mer Sous-chapitre Sépultures militaires et rapatriement des corps Sous-chapitre Successions des militaires Volet 2. L'arrière et les civils Volet 3. L'après-guerre et la mémoire

Sépultures militaires et rapatriement des corps


FRAD035_GDS14-18_jpg_0026.jpg
En illustration : [Cimetière sur le front] : photographie sur plaque de verre [s.d.] - AD35 31 Fi 431.

Plan du Sous-Chapitre

Sous-chapitre : Sépultures militaires et rapatriement des corps

Boite à outils

RESSOURCES EN LIGNE

- Le site internet Mémoire des hommes offre l'accès à une base de données intitulée « Sépultures de guerre », accessible sur www.sepulturesdeguerre.sga.defense.gouv.fr. Elle comprend aujourd'hui 660 000 noms et permet de connaître le lieu d'inhumation des personnes décédées au cours des conflits contemporains, reposant dans les nécropoles nationales et les carrés militaires communaux entretenus par le ministère de la Défense.

Le Code des pensions militaires d'invalidité et des victimes de la guerre prévoit que certaines catégories de ressortissants de ce code peuvent être inhumées dans une sépulture entretenue à perpétuité par l'État. Il s'agit notamment des militaires français et alliés "Morts pour la France" en activité de service au cours d'opérations de guerre (art. L. 498). Les fichiers des sépultures de guerre ont été constitués au moment de la création des nécropoles nationales à la fin de la Première Guerre mondiale. Les fiches originales sont souvent incomplètes et comportent des erreurs, notamment dans l'orthographe des noms et la numérotation des tombes.


Participer, partager, travailler