Volet 1. L'armée et les soldats Volet 2. L'arrière et les civils Partie 2.1. Administrer le département Chapitre 2.1.1. Le fonctionnement des administrations et la vie politique Chapitre 2.1.2. La protection des populations Chapitre 2.1.3. L'information des populations Chapitre 2.1.4. Le maintien de l'ordre et la justice Sous-chapitre Maintien de l'ordre et surveillance Sous-chapitre Justice et répression Chapitre 2.1.5. L'économie de guerre Partie 2.2. Vivre à l'arrière Volet 3. L'après-guerre et la mémoire

13e brigade de police mobile : dossiers d'enquêtes de police judiciaire pour les crimes et délits commis dans les Xe et XIe régions militaires.

Contenu Si certains dossiers d'enquêtes renseignent notamment sur des thématiques relatives à l'armée (l'espionnage, les prisonniers de guerre, le camp militaire, la désertion, les permissionnaires, etc.), l'essentiel concerne avant tout des affaires de vols, d'escroqueries, de vagabondages, d'assassinats, de violences physiques ayant dans certains cas entraîné la mort. Le dossier n°562 (4 M 562) traite de la gestion des débits de boissons, de la prostitution et de la présence de forains en 1917 au camp militaire de Coëtquidan et ses environs, notamment en raison de l'arrivée des troupes américaines.
Date
1914-1928
Producteur
13e brigade de police mobile
Lieu x de consultation
Référence
FRAD035 4 M 524 - 624
Mot-clé
Voir le détail

FRAD035_GDS14-18_jpg_0160_0001.jpg
FRAD035_GDS14-18_jpg_0160_0002.jpg
FRAD035_GDS14-18_jpg_0160_0003.jpg
FRAD035_GDS14-18_jpg_0160_0004.jpg
En illustration : Enquête sur la tenue des débits de boissons (dont jeux et prostitution) au camp de Coëtquidan : rapports de l'inspecteur de police mobile Boudier au commissaire divisionnaire, commandant la 13e brigade mobile de police (25 mai 1918 au 5 octobre 1917), documents anonymisés - AD35 4 M 529 (dossier n°562).

Participer, partager, travailler