Affiner
sa recherche

Volets du guide

L'après-guerre et la mémoire(6)

Mots clés

Population(2) Action économique(1) Administration départementale(1) Administration générale(1) Démographie(1) Economie(1) Election politique(1) Maintien de l'ordre(1) Manifestation de protestation(1) Mouvement d'idées(1) Reconstruction(1) Santé publique(1) Société(1) Vie politique(1) Voir plus

6 résultats


Administration générale du département
Les années de guerre ont confirmé et amplifié le rôle des pouvoirs publics dans tous les secteurs de la vie nationale. En 1919, comme pour les périodes précédentes, le préfet et les services administratifs qu'il dirige ont la charge de la mise en oeuvre locale de la politique de l'Etat. Les délibérations du Conseil général constituent une source d'information de premier ordre : rapports annuels des différents services placés sous l'autorité du préfet ou débats et voeux...
Voir la fiche
Vie politique
En décembre 1914, l'Assemblée nationale décidait qu'il n'y aurait plus d'élections jusqu'à la fin du conflit. Au sortir de la guerre, le paysage politique doit donc être renouvelé. La Chambre Bleu horizon formée en novembre 1919 est élue selon un nouveau mode de scrutin (plurinominal majoritaire et proportionnel). Mis en place par la loi du 12 juillet de la même année, ce mode de scrutin vise à réduire l'instabilité politique gouvernementale, récurrente depuis le début de la...
Voir la fiche
Surveillance et maintien de l'ordre
Arrivé au pouvoir suite aux législatives de 1919, le Bloc national (coalition de la droite et du centre) mène d'emblée une politique clairement cléricale et patriotique. Très vite confronté aux mouvements sociaux, le pouvoir en place les réprime de manière forte. La réglementation, les états nominatifs, la correspondance et les rapports conservés dans les dossiers des sous-séries 10 M (travail) et 4 M (police), dans ceux de la série O (1 O 19 notamment) et dans ceux de la série Z...
Voir la fiche
Démographie et santé des populations
Sur le plan démographique, le conflit a eu de lourdes conséquences. Face au terrible bilan de la guerre (alourdi considérablement par l'épidémie de grippe espagnole qui frappe le pays en 1918), les pouvoirs publics mettent en place des mesures législatives de protection de la famille et d'encouragement de la natalité. L'assistance sociale dans l'entre-deux-guerres prend peu à peu la forme institutionnelle dont elle a hérité aujourd'hui, avec un conseil départemental de l'Assistance...
Voir la fiche
Reconstruction matérielle et du territoire
A l'inverse des régions sinistrées du nord et nord-est de la France, où des champs agricoles, des hameaux, des villages sont dévastés et en ruines, en Ille-et-Vilaine, le terme de « reconstitution » paraît mieux adapté que celui de « reconstruction ». Dans ce département breton, la fin des hostilités marque la reprise et l'achèvement des chantiers de travaux publics (voies de communication, circuits téléphoniques) commencés avant-guerre mais interrompus par l'ouverture des...
Voir la fiche
Situation économique et sociale
En 1919, les agriculteurs forment toujours une part importante de la population active. Si le département d'Ille-et-Vilaine est au huitième rang en 1917 avec plus de 15 0000 ouvriers employés notamment pour l'effort de guerre, il reste avant tout un département agricole. Le nombre et la taille des petites exploitations agricoles (moins de cinq hectares) diminuent. Après-guerre, la modernisation et la reprise de la production agricole sont perceptibles à travers l'enseignement,...
Voir la fiche